BULLETIN DE LIAISON P.E.P. N° 7 - Juin 2002

Fermer la fenêtre

Sommaire

La citation du jour : 
« Vous voulez les Pauvres secourus, moi je veux la misère supprimée !  »   Victor HUGO

 
 
 EDITO                                                            (haut de page ^)

LA  PARTICIPATION,  COMME 3 ème  VOIE

Nous vivons une époque rare et formidable ! Nous vivons tout à la fois, le début d'une décade, le début d'un siècle, d'un Millénaire, et pour nous Français, les débuts d'un nouveau Gouvernement. Des bouffées d'allégresse devraient envahir nos cœurs; mais non, nous sommes tous moroses. Tous les Pays sont moroses. Les Pays pauvres cela se comprend, mais les riches ?

Qu'on le veuille ou non, il nous faut bien admettre que les deux grandes idéologies qui mènent le Monde aujourd'hui sont incapables de faire le bonheur des Hommes ! Le 'Collectivisme' l'a déjà prouvé et le 'Capitalisme' est en train de le démontrer. Il ne reste donc que la 3 ème voie, si chère au Général De Gaulle : la 'PARTICIPATION' ; Ou encore, comme pour mieux l'affirmer : le 'Participarisme' du verbe latin, participaré . Il est dommage que notre Général n'ait pas eu le temps de développer ses idées, car depuis tout est tombé aux oubliettes. Et pourtant, là est la seule solution à même de pondérer le Capitalisme en partageant de façon 'équitable' le revenu des richesses réalisées par tous ! Et cela dans un premier temps, du moins, doit commencer par les Entreprises

Le Management Participatif Intégral . ( M. P. I. )
. Plus instruits, plus éduqués et mieux informés, les Hommes aujourd'hui ont des nouvelles aspirations. Ils veulent d'abord, participer au développement de leur Entreprise, mais ensuite, ils veulent aussi en partager les résultats ! Parce que la 'participation' ne doit pas être à sens unique. Elle n'est fructueuse et durable que si, à l'apport de la" Participation Physique et Immatérielle", (travail, compétence et motivation) du Personnel envers l'Entreprise, il y a en retour la "Participation matérielle" (finances, primes et rémunération) des Entreprises envers les Hommes.
Comme tout sera plus simple, plus juste et plus efficace, lorsque les Patrons et les Actionnaires, auront admis que les Salariés, eux aussi, ont droit à leur part des profits ! Partage qui ne les lèse pas, parce que par l'implication et la motivation d'un Personnel intéressé au résultats, les profits de l'Entreprise sont toujours supérieurs !Mais précisons bien qu'il s'agit d'un 'partage équitable', et non pas comme certains pourraient le penser, d'un 'partage égalitaire'. 

Pour un Partage plus Juste des Bénéfices. Précisons d'entrée que la 'Participation' est une part de bénéfice et non pas un salaire. A cette condition elle offre de nombreux avantages :

  • - Elle n'a aucune répercussions sur les coûts et les prix de revient

  • - Elle n'est pas soumise aux 'charges sociales' (comme les dividendes)

  • - Elle n'est distribuée que lorsque l'Entreprise a réalisé des bénéfices

Ces dispositions permettent aux Chefs d'Entreprises, lorsque leurs résultats sont bons, d'augmenter les revenus de leurs Salariés. Nombre d'entre eux en effet, hésitent à majorer leurs salaires en périodes de vaches grasses, afin de ne pas avoir à les supporter en périodes de vaches maigres ! Car, par la fameuse 'loi des avantages acquis': si vous donnez une fois, vous êtes condamné à donner à vie ! Mais malheureusement personne ne peut garantir à une Entreprise, de bons résultats à vie. 

C'est ainsi que la 'Participation', par un système de primes aménageables, permet aux Patrons d'être plus généreux, sans risque, car ils ne donnent que lorsque c'est gagné ! D'autant plus qu'en conservant des salaires normaux, l'Entreprise elle, garde toute sa Compétitivité.

La Participation comme remède au Chômage. Pour l'économiste américain, Martin Weitzman qui a écrit 'l'Economie de Partage', la cause essentielle du Chômage vient de la rigidité des salaires. Pour lui, c'est à cause de l'inflexibilité de la masse salariale, que l'Entreprise est obligée de payer, même lorsque cela va mal pour elle, qui pousse aux licenciements. Parce que faute de ne pouvoir réduire les salaires, on réduit les effectifs !
Le principe même de la 'Participation', répond à cet absurdité socio-économique, en instituant tout simplement pour les Salariés, "une rémunération à deux composantes" :

           
1)- Une partie fixe, ……...  le salaire normal, exactement comme à présent
            2)- Une partie variable, … la 'Participation', aux bénéfices de l'Entreprise

C'est dans cette 'partie variable' que, sans toucher à ses salaires, l'Entreprise peut trouver la souplesse qui lui est nécessaire pour adapter sa masse salariale aux fluctuations de son marché.

La 'Participation Sociétale', c'est la solidarité et la responsabilité. La solidarité, parce qu'en réduisant leur partie variable, tout en continuant de toucher leur salaire normal, les Employés peuvent éviter les licenciements de leurs camarades de travail. Et la responsabilité, parce que participant aux bénéfices, ils feront le maximum pour accroître la rentabilité de leur Entreprise.

Ensuite, il ne restera plus qu'à étendre ce nouvel "état d'esprit participatif" acquis par des millions de Salariés sur le plan professionnel, à la Société Civile tout entière, afin de parvenir à une véritable Démocratie ! Une Démocratie gérée par des Citoyens formés et responsabilisés. Comme on peut l'imaginer les Entreprises et donc le MEDEF, ont encore un sacré rôle à jouer ! Ainsi que la France et l'Europe qui pourraient prendre le leadership de cette croisade des temps modernes.

C'est dans ce sens que l'on peut dire que la 'PARTICIPATION' sera réellement la 3eme voie à même réguler et de pondérer le Capitalisme au niveau planétaire !

 *Pour une étude plus approfondie sur la PARTICIPATION, voir le livre « AFIN QUE NUL NE PLEURE »  ou le 'Dynamisme Convivial'  ( pages 397 à 411 ) Editions  BUCHET CHASTEL. Paris

 

 INFOS et REFLEXIONS du "Cercle  P.E.P."        (haut de page ^)

Audience du 'Cercle P.E.P.' Votre assiduité ne se dément pas et nous en sommes très fiers. Nous allons atteindre le chiffre de 12 800 Visiteurs. Nombre que l'on peut considéré comme exceptionnel pour un Site comme le notre, qui traite de problèmes socio-économiques et de la promotion des Hommes.

Réponse du Premier Ministre,  J. P. RAFFARIN.
Fin Mai, nous lui avons adressé une synthèse de notre "Système P.E.P." pour réduire le Chômage. Il nous a été répondu que ce document venait  d'être transmis au Ministère du Travail pour un examen approfondi. Attendons …

Dernières nouvelles et lectures sur le Site

Réflexion. Titre : "Le DOSSIER EXPLOSIF des 35 HEURES" 
www.ifrance.com/cerclepep/cercle/action/bulletindoc/35explose.html 

Réflexion. Titre : "L'HOMO LOFTORIUS GRAINE de FRONT NATIONAL"
www.ifrance.com/cerclepep/cercle/action/bulletindoc/loft.html
 

Alors que nous pensions tous que le Monde allait changer après le 11 Septembre
et qu'il n'en est rien, il serait bon de relire : 
"Et si la RAISON PROFONDE, ETAIT la MISERE du MONDE"
www.ifrance.com/cerclepep/cercle/societe/laraison.html

 

 QU'EN  PENSEZ - VOUS  ?          (haut de page ^)

 

A quand la Grève des Spectateurs-Foot. 

Trop c'est trop ! Mais comment le 'Péquin-populaire peut-il accepter de continuer à payer sans rechigner la gabegie d'or et d'argent dans laquelle se vautre le Football mondial ? 

Car les financeurs de toute cette machine à fric, c'est NOUS ! Prenons conscience que le dernier 'cochon de payant' du bout de la chaîne c'est VOUS,… c'est  MOI,… c'est LUI …! Et OUI, c'est NOUS qui payons nos places de plus en plus chers ! Qui regardons les matchs à la télé ? Qui payons la publicité et qui achetons tous les produits dérivés 'attrape gogos' ! Alors à présent ça suffit ! …..
Tous ensemble crions
STOP !
Et mettons-nous tous en grève ! 

Non ne souriez pas, ce n'est pas une idée si puérile qu'on pourrait le penser! Imaginez  un peu si tous ensemble, nous boudions pendant un Mois, tout ce qui de près ou de loin touche le ballon rond ! Si nous ne regardions plus de matchs, ni au stade, ni à la télé, ( chutes des publicités), si nous n'achetions plus de produits dérivés, ( maillots, chaussures, ballons etc..).

Ce serait un sale coup pour tous les profiteurs et les arnaqueurs footballistiques, et cela les inciterait sacrément à modérer leur honteux business. Et à ramener aussi à des valeurs plus justes les rémunérations pharaoniques des Joueurs ! Alors….chiche ! !


 

L'Immigration un aspect de la Mondialisation    (haut de page ^)

A
u sommet de Séville, on l'a bien compris, les Capitalistes ultra-libéraux qui poussent à la Mondialisation, (la libre circulation des marchandises et des capitaux,) sont totalement contre l'Immigration, (la libre circulation des Hommes). En un sens ils ont raison, mais alors il faut qu'ils comprennent que l'on ne peut pas, contrôler et réguler l'un sans l'autre ! Aujourd'hui, qu'on le veuille ou non, l'Immigration,  est une des conséquences de la Mondialisation.

Quand on pense que certains de nos Dirigeants Européens ont même été jusqu'à proposer de " punir" les Pays pauvres d'où viennent les Immigrés clandestins. Mais quelle honte ! Vouloir taxer ou supprimer les "Aides" que nous, Pays riches accordons à des Pays si miséreux, que leurs habitants doivent s'expatrier !
D'ailleurs, là est l'erreur. C'est là où tous nos 'Responsables planétaires' prouvent leur incompétence. 
Car ils n'ont pas compris que ce ne sont pas des "AIDES" financières ou nourricières qui résoudront le problème et qui feront avancer le Tiers-Monde. Que d'argent distribué qui à ce jour n'a servi qu'à développer des injustices, des trafics plus ou moins maffieux et à enrichir des roitelets corrompus !
Pourtant, depuis longtemps un vieux proverbe Chinois donne la seule solution valable :

                                "Donne un poisson à un Homme, tu le nourris un jour , 
                          
apprends lui à pêcher, il se nourrira lui-même tous les jours ! "

 Alors, après 'feu' le Service National, inventons le "Service International" qui permettra à tous les Jeunes de 20 à 30 ans, qui sont sans travail ou qui souhaitent soulager la misère du Monde, d'aller dans les Pays déshérités pour leur apporter leur savoir, et surtout, leurs savoir-faire techniques et économiques.
Cela coûterait bien moins cher et serait beaucoup plus efficace !
Problèmes d'ingérence certes, mais on devrait quand même pouvoir ……Peut-être qu'un jour, comme l'a prédit Dante, le Monde sera notre Patrie !

*L'Immigration, lire sur notre Site : "POUR UNE SOCIETE MONDIALE "  (L'Invasion des KURDES )
 www.ifrance.com/cerclepep/cercle/societe/socmond.html 

 


 Vous avez quelques chose à dire ?          (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP
 

 Bonne lecture à tous et à bientôt

 

Raymond MONEDI
Le Manager du " Cercle P.E.P."

                                                            

 

Fermer la fenêtre

Sommaire