BULLETIN DE LIAISON P.E.P. N° 9 - Décembre 2002

Fermer la fenêtre

Sommaire

La citation du jour : 

« C'est un grand ouvrier de miracles que l'Esprit Humain »
   MONTAIGNE
 
 
 EDITO                                                            (haut de page ^)

L'ENTREE DE "L'ESPRIT" DANS LES ENTREPRISES

A l’aube d’un 3eme Millénaire, dont André MALRAUX a dit « qu’il sera ‘spirituel’ ou ne sera pas », de nombreuses Entreprises découvrent avec surprise que leur Capital le plus important, est leur Capital Humain ! Non pas, en pensant comme jusqu'à présent, aux capacités physiques des Hommes, mais à leurs facultés cérébrales . C’est à dire à un Capital généré, non pas par leurs bras, mais par leurs cerveaux. Seulement aujourd’hui encore, lorsque  l’on parle des compétences mentales des Salariés, on ne pense qu’à leurs capacités « Intellectuelles », et l’on oublie par trop souvent, leurs facultés dites "Spirituelles » : Leurs comportements, leurs attitudes et leurs motivations, toutes ces qualités morales, qui font la Personnalité d’un Homme !

Il est vrai que le terme "Spirituel", qui s'entend essentiellement dans un sens mystique ou religieux, ne recouvre pas toute la globalité des potentialités immenses de tout "l'Esprit Humain". Il semble là, qu'un mot soit à inventer ; Un mot nouveau, plus à la portée de notre petite Terre que du grand Ciel.

SPIRITUEL, EMOTIONNEL OU " ESPRITUEL "
Alors depuis quelques temps, pour compenser cette carence, des Sociologues Américains utilisent, en lui modifiant quelque peu son sens, le mot " Emotionnel ". C'est ainsi qu'à présent, pour évaluer l'ensemble des qualités psychiques des individus, ils font le distinguo entre 'l'Intelligence et 'l'Esprit, en utilisant après le fameux " Q. I.", le "Quotient Intellectuel" bien connu, le " Q E.", qui désigne le "Quotient Emotionnel". Mais l'Esprit, dans le sens où nous devons l'entendre ici, va beaucoup plus loin et recouvre beaucoup plus de choses que l'Emotion seule. Alors pourquoi, à l'instar du vocable Intelligence, qui a généré le mot " Intellectuel", pourquoi le terme "Esprit" ne génèrerait-il pas le nouveau vocable: "Esprituel". Qui engloberait l'Emotion bien sûr, mais aussi toutes les autres valeurs morales !
On pourra s'étonner de notre insistance à créer ce néologisme, mais nous pensons que cela est absolument nécessaire pour que les 'Valeurs Esprituelles' entrent enfin dans les Entreprises pour accroître leurs performances, tout en favorisant l'épanouissement des Hommes qui y travaillent.

LES  4  BASES  DE  LA PERFORMANCE
Pour synthétiser notre réflexion, nous dirons que la force d’une Entreprise est fonction de :

Son Pouvoir – faire    
Ses moyens  Matériels,  machines, installations , équipements
Son Comment – faire  : 
Ses moyens  Rationnels, organisations, méthodes, procédures
Son Savoir – faire       
Ses moyens  Intellectuels,  compétences, aptitudes, expériences
Son Vouloir – faire     
Ses moyens "Esprituels"², comportements, attitudes,  Motivation

Comme on peut le remarquer, à part la première base qui concerne le Matériel, les 3 autres bases sont du domaine de l’Immatériel, c’est à dire des Hommes. Quant aux 2 dernières, qui concerne essentiellement les Ressources Humaines, précisons que les Chefs d'Entreprises, préfèrent bien souvent un candidat avec un peu moins de ‘savoir-faire’, mais plus de ‘vouloir-faire’ ! Car le ‘Savoir’ non concrétisé par le ‘Vouloir’, n’apporte aucune richesse .
Alors  prenons garde, dans notre désir de développer rapidement nos programmes  de Formation, de ne pas nous tromper encore de combat. Ne commettons pas dans notre précipitation, la regrettable erreur d’inventer, après le Taylorisme Manuel de triste mémoire, un « NEOTAYLORISME Intellectuel » ! 

POUR UNE FORMATION  INTEGRALE
La prise en compte par les Chefs ‘Entreprises et les D.R.H., de ces deux valeurs, Intellectuelles et Esprituelles est plus qu’auparavant, une condition ‘sine qua non’ de pérennité ! Car, il faut bien se rendre à l’évidence que par les nouveaux critères d’efficacité imposés par les progrès technologiques et aussi par la Mondialisation, seule la symbiose harmonieuse des facultés du  « Q.I. »  et du  « Q.E. » de leur Personnel, pourra dorénavant assurer le succès des Entreprises. On comprend très bien qu’à Parc Machines ou Matériels (M) égal, la différence entre une Equipe qui gagne et une qui perd, provient essentiellement de ses Hommes et de leur Motivation. D’où la formule de la Compétitivité  (C) :

C  =  M  x  (Q.I. x Q.E.)

Car à quoi pourraient bien servir les machines les plus modernes, les techniques les plus sophistiquées, les organisations les plus évoluées, si les Hommes, pourtant compétents pour utiliser ces matériels, pour appliquer ces techniques ou  pour animer ces structures, ne se sentaient ni impliqués, ni motivés, pour accroître les performances de leur Entreprise !

Le problème pour nous Français, est qu’avec notre Esprit Cartésien, renforcé encore par les formations essentiellement mécanistes de nos Cadres, nous maîtrisons mal le facteur irrationnel de l’Esprit Humain. Et de plus, il nous faut reconnaître aussi, que si la formation Intellectuelle est relativement facile à enseigner, cela est beaucoup plus difficile pour les facultés 'Esprituelles'.

En effet, si toutes les connaissances générales et les compétences technologiques, qui sont du domaine de l’Intellect , « s’apprennent », les valeurs morales, le caractère, et les comportements, qui sont du domaine de l'Esprituel eux, « s’acquièrent » . Et cette acquisition ne peut se faire que, par l’exemple, par des expériences vécues, ou par le travail sur le développement de la Personnalité. Cela, parce que les premières procèdent du Conscient, et les secondes du Subconscient. Cette terre inconnue du cerveau, sur laquelle on ne peut agir qu’en passant par le mental .

Formation nouvelle, formation particulière évidemment, mais certainement inéluctable !
Un  PATRON, un DIRIGEANT, un DIRECTEUR, dirige, conduit, coordonne, administre, certes , mais en plus de tout cela, un vrai MANAGER, un vrai COACH, lui, incite, motive, et entraîne……     Alors

Alors ….., Spirituel, Emotionnel, Esprituel,….. ou autre ?  Le Débat est ouvert !

 


 

 MATIERES A REFLEXIONS          (haut de page ^)

Mieux que le  SMIC, créons le  SMAC

Le "SMIC", a été une des plus grande invention sociale de la fin du siècle dernier. D'abord "SMIG", le "Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti", il est devenu dans un grand élan de générosité des Dirigeants de l'époque, le "SMIC", afin de prendre en compte la Croissance économique. Sauf que si la croissance a largement profité aux Gens d'en-haut, ceux d'en-bas n'ont eu, comme d'habitude, que des miettes. Il est en effet notoire aujourd'hui, que plus les riches s'enrichissent, plus les pauvres eux, s'appauvrissent ! A croire que ce sont vraiment bien les nantis qui pompent de plus en plus, la 'substantifique moelle' des ressources vitales de tous les paumés de la terre. 

Quand on parle des Riches, on pense aussitôt aux grands patrons, aux spéculateurs, aux affairistes, qui sont, injustice oblige, de plus en plus nombreux, et dont il faudra bien, un 'Grand Soir', s'occuper ! Mais, entre les voleurs de haute volée, les grands patrons d'ENRON, de l'OREAL, les J.M. MESSIER et autres TCHURUK, et les malheureux SMICARDS., on passe trop facilement sous silence d'autres revenus pharaoniques tout aussi inadmissibles. Une certaine discrétion entoure en effet les salaires ' tout compris ' d'une multitude de hauts dirigeants, publics ou privés, de patrons, de cadres supérieurs, de conseillers financiers et autres, de grand commerçants, etc…Tous ces Champions du travail qui oeuvrent certes pour la richesse de la France, mais qui bien souvent ont des rémunérations par trop exagérées et qui n'ont pas conscience que pour pouvoir leur payer des salaires aussi élevés, les Entreprises doivent obligatoirement serrer, beaucoup trop, les bas-salaires. Sacrée erreur ! Car si, comme on le dit, la consommation est le moteur de l'économie, ce n'est pas en réduisant le casse croûte des travailleurs, que l'on vendra davantage de pain et de beurre. 

Une telle liberté dans notre grille des salaires qui permet tous les débordements argentifères, tous les excès les plus injustes et les abus les plus léonins, est une aberration impensable ! Même dans la Nature la liberté totale n'existe pas ! Il n'est quand même pas normal qu'aujourd'hui des milliers et des milliers d'individus, honnêtes ou malhonnêtes, Champions du boulot ou Champions du culot, ou de la magouille, aient des revenus qui atteignent les hauts sommets de l'Himalaya, alors que des millions d'autres ont des salaires qui n'arrivent même pas au niveau de la Mer Morte !

L'impérative création du " SMAC ". Pour peu que l'on y réfléchisse, c'est à coup sûr l'absence totale de réglementations en haut de l'échelle des rémunérations, qui est le grand défaut rédhibitoire du Capitalisme ! Ce Capitalisme, qui sans cette énorme faille dans le système, serait le meilleur régime qui soit ! Alors pourquoi, après avoir jugé nécessaire de créer le SMIC, pour fixer une limite inférieure aux salaires, pourquoi n'imposerions nous pas une limite supérieure, le SMAC, à notre grille ?:

Le " SMAC ", le " Salaire Maximum Autorisé aux Champions "

Bien sûr, on l'aura deviné, le plus difficile dans cette proposition sera de définir les échelons supérieurs de cette grille et surtout son niveau Maximum, que personne, même le Super Champion de tous les Business, n'aurait le droit de dépasser !

Alors,    20,  30,  50,  100 fois, ……le "SMIC " ?

Allez, faites travailler vos neurones et répondez-nous en masse, comme la dernière fois.
Exemple : Quelqu'un nous a même proposé d'adopter des Sigles plus proches de la réalité :
Le "SMID"  pour le Salaire Minimum Interprofessionnel des Dominés, et 
Le "SMAD" pour le Salaire Maximum Autorisé des Dominateurs


 INFOS et REFLEXIONS du "Cercle  P.E.P."        (haut de page ^)

Audience du 'Cercle P.E.P.'. Bravo ! Votre intérêt pour les cogitations de notre Cercle s'accroît de plus en plus. Aujourd'hui, entre nos 2 Sites, nous sommes juste à  19 000 Visiteurs. Nombre que l'on peut considéré comme exceptionnel, compte tenu de nos Thèmes de réflexions, qui traitent essentiellement de la Promotion des Hommes sur les plans : Sociétal, économique et Culturel.

Dernières nouvelles et lectures sur le Site

Humour grinçant : " LA MUSIQUE ET LE BUSINESS "
< www.ifrance.com/cerclepep/cercle/humeur.html >

Pour mieux réfléchir sur les problèmes de l'immigration clandestine, vous devez relire :
< www.ifrance.com/cerclepep/cercle/societe/socmond.html >

Pour mieux comprendre les conflits Mondiaux, du moment et ceux à venir, il faut relire :
< www.ifrance.com/cerclepep/cercle/action/bulletindoc/attenta-reptil.html >

 Vous avez quelques chose à dire ?          (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP
 

BONNES FETES 
ET  JOYEUSE ANNEE 2003  A  TOUS

 

Raymond MONEDI
Le Manager du " Cercle P.E.P."

                                                            

 

Fermer la fenêtre

Sommaire