ACTUALITE JANVIER 2008

Sommaire

Fermer la fenêtre


 



La « Réduction du Temps  de Travail»
et la  « Politique de Civilisation »    
 

 CES  35  HEURES , … QUE  L’ON  ASSASSINE !

Ils sont fous ces Sarkoziens !
Ils sont fous, orgueilleux et stupides ! Adoubés et entraînés par leur Roitelet en Chef, ils sont persuadés qu’avec leur carte UMP, ils ont reçu une sorte d’onction divine.
Une onction qui les porte à croire, qu’ils possèdent la science infuse ! Qui les porte aussi à croire que toutes leurs élucubrations sont les meilleures solutions ! A croire qu’il n’y a qu’à nous parler de « politique de civilisation » pour que nous soyons tous civilisés !

Mais pour qui vous prenez-vous donc, Messieurs les Chevaliers de la Morgue ? Quel orgueil, quelle prétention, quelle arrogance, mais aussi quelle puérilité, quelle certitude infantile et quelle incompétence ! Et dire que c’est vous qui voulez, aujourd’hui, refaire la France, en détricotant le ‘Code du Travail’ et  les ‘35 Heures’ et, aussi, en ‘alambiquant’ la ‘Durée Légale du Travail’.

La ‘Durée Légale de Travail’, la (D.L.T.), Attention DANGER !
Attention, Messieurs les nouveaux apprentis-sorciers, vous qui ne semblez pas savoir  que si les Entreprises sont des entités solides, elles sont néanmoins quelque peu fragiles sur le plan social, alors veillez à ne pas y semer la zizanie par des dispositions intempestives et irréfléchies ! Et pour peu que vous y réfléchissez, vous comprendrez que votre intention d’instaurer dans le monde du Travail, des ‘Durées Légales’ différentes et flottantes, est une ineptie totale. Parce que, laisser en fait, à chaque Patron, sous le couvert d’un simple ‘accord d’Entreprise’ plus ou moins bidon, la liberté de choisir sa D.L.T., est une erreur monumentale qui ne pourra que générer des conflits sociaux à répétition, dans toutes les Entreprises de France et de Navarre.

Il ne faut tout de même pas sortir de l’ENA, pour savoir que l’on ne pourra jamais empêcher les Gens de discuter de leurs conditions de travail dans leur environnement. Et qu’ainsi la comparaison des « Durées  de Base du Temps de Travail », dans leurs Entreprises, fera obligatoirement des jaloux et des envieux. Vous n’empêcherez jamais par exemple, le Personnel  d‘une Entreprise, dont le Patron et les Syndicats auront pourtant signé ensemble, une ‘durée de base’ disons, de ‘37 Heures’ par semaine, de se mettre en grève, si dans quelques Entreprises avoisinantes,  la base est de ‘35 Heures’ ! Et là, ne croyez pas au Père NOËL, toutes les explications que vous pourrez leur donner, toutes les raisons logiques ou chiffrées, que vous pourrez leur avancer, n’y feront rien ! Conflit vous avez cherché, conflit vous aurez !

 

Les 35 Heures ont été créées, pour créer des Emplois !
Depuis le début, le Grand Patronat n’a pas voulu accepter les 35 Heures. Ainsi, par une campagne médiatique, éhontée et mensongère, ils ont fait croire à la Terre entière que «  la FRANCE était paresseuse ». Et ils continuent toujours, d’ailleurs, à faire croire que les Français ne cherchent qu’à travailler moins pour simplement, avoir plus de loisirs ! C’est FAUX ! Totalement FAUX !... Les 35 Heures, ont été spécialement créées et mises en place, pour dégager des heures de travail afin de pouvoir embaucher des Chômeurs ! Là, est la vérité !

Tout était possible alors et le raisonnement simpliste, mais juste, de l’époque le confirme :

« Puisque le passage de 39 à 35 heures, correspondant à une réduction d’horaires de : 10 %, on peut s’attendre, en compensation, pour que les Entreprises conservent le même nombre d’heures de production, à une forte embauche de Chômeurs, à un niveau d’environ : 10 % des effectifs »

Malheureusement, le MEDEF ne l’entendait pas ainsi et il a tout fait, pour tuer les 35 Heures dans l’œuf ! Cela n’est pas étonnant quand on sait que l’objectif patronal, est de ’Produire toujours PLUS, avec toujours MOINS de Personnel’ !
Et pourtant, «
Les 35 Heures, c’est travailler MOINS, chacun, mais produire PLUS, à Tous ! »

 

Le MEDEF  hurlera toujours contre les R.T.T.
Faites attention, Monsieur le Président, n’écoutez pas trop les Grands Patrons, car ils seront toujours contre toutes ‘
Réduction du Temps de Travail’. Preuve en est, les arguments qu’ils utilisent aujourd’hui pour démolir les ‘35 Heures’, sont exactement les mêmes que ceux  qu’employaient déjà leurs prédécesseurs, à la fin du siècle dernier (1841/1874), pour protester contre la suppression du ‘Travail des Enfants de moins de 12 Ans’ ! !

Oui Messieurs, des Enfants ! Rappelez-vous, que vos aïeux  de l’époque hurlaient déjà que :  « sans la possibilité d’exploiter des petits Enfants, leurs Entreprises feraient faillite et que notre Pays, la France, allait perdre toute sa compétitivité ! ». Toujours vos mêmes pleurnicheries ! Quand on sait  aujourd’hui, avec le recul, que l’abolition du travail des petits Enfants n’a pas été la catastrophe économique annoncée, mais plutôt une formidable avancée sociale, on peut se poser des questions sur le bien fondé de vos arguments négatifs actuels, sur les 35 Heures ?

Parce que, si l’on y réfléchit un peu, d’un horaire hebdomadaire de 80 H. en 1850, nous sommes progressivement parvenus, grâce à nos progrès technologiques, à 39 H. en 1982. Soit en 130 ans une réduction moyenne de temps de travail de : une heure tous les 3 ans ! Alors pourquoi, pour quelles raisons occultes, devrions nous aujourd’hui en 2 008, nous arrêter au chiffre fatidique de 39 H. de travail par semaine ? Le progrès des hommes, lui, ne s’arrête jamais. Heureusement, car c’est par lui que l’humanité avance ! Là est, le vrai ’Progrès de notre Civilisation’ !

 

Une « Politique de Civilisation »,…. à Reculons ?
Cela vous va bien, Monsieur le Président, de parler de ‘Politique de Civilisation’ et en même temps de gueuler à tout va : Travaillez plus !  Travaillez plus !
N’avez-vous pas compris que c’était antinomique ? Ou peut-être même, n’avez-vous rien compris du tout à la philosophie d’Edgar MORIN ! Ce grand philosophe ne parle que de ‘Qualitatif’, alors que vous, vous ne parlez que de ‘Quantitatif’ ! Il ne parle que de ‘Culture’, et vous, vous ne parlez que de ‘Chiffres’ Lui, préconise une Civilisation qui va vers le Bonheur, les Loisirs et le Temps de Vivre, alors que vous, vous ne prêchez que pour une Civilisation de Labeur, de Business  et de Sacrifices !

Ne seriez-vous pas, mon petit Nicolas, un peu menteur sur les bords, n’y a-t-il pas un peu de mauvaise foi dans vos discours ? Vous, qui avec votre maître à penser, Henri Guaino, savez tout et voyez tout, vous devez quand même savoir qu’aujourd’hui, grâce à nos fantastiques Progrès, notre Civilisation devrait être au début de l’âge d’or ! Mais que par une technico-politique absurde, dont malheureusement, vous devenez un ardent promoteur, nous continuons notre fuite en avant, irresponsable et suicidaire* ! Vous ne voyez donc pas, que vous tournez le dos à l’évolution historique de l’Humanité ? Quand dans un pays moderne comme la France, vous avez d’un côté, des Gens en activité, qui se suicident parce qu’ils ont trop de Travail et trop de pression, alors que de l’autre côté, vous avez des Chômeurs qui, eux, se suicident parce qu’ils sont en dépression de ne  pas avoir de Travail, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond ! Et là, mon cher NICOLAS, pour remédier à cette honteuse erreur économico-sociale, …on fait quoi ?

 

Rien ne sert de courir, il faut trouver le bon chemin
Ce n’est pas, Monsieur le Président, parce que vous aimez courir, que tout le Monde doit courir ! Réfléchissez et comprenez qu’à l’aube de ce 3ème Millénaire, l’Humanité n’a plus besoin de courir, derrière une chimérique et inutile croissance ! On voit bien aujourd’hui, contrairement à ce que nous disaient, et nous disent encore, nos experts économiques, que la croissance ne réduira jamais le chômage ! Quand le MEDEF comprendra-t-il, que, tant que notre taux de productivité sera, grâce à nos merveilleux Progrès, plus élevé que notre taux de croissance, il n’y aura aucune autre solution que de Réduire le Temps de Travail ! Ce qui prouve que si ‘l’Activité choisie’ s’inscrit dans la destinée de l’Humanité, le ‘Travail subi’,…. NON !   

Alors, avant de vous fourvoyer dans des chemins aujourd’hui dépassés, comprenez que pour la première fois de son histoire, l’Homme peut à présent, prendre le temps de s’arrêter pour réfléchir et méditer sur son destin ! Nous verrions alors, que si nos richesses étaient ‘équitablement’ partagées sur plan mondial, la Terre entière pourrait déjà être heureuse ! A ce jour, personne n’a compris, ou personne n’a l’envergure nécessaire, pour diriger le Monde vers son véritable destin ! Quelle noble et historique ‘challenge’ pour vous NICOLAS, vous qui recherchez des grandes causes ! ….Allez-y, chiche !

 

Raymond  MONEDI
Janvier 2008

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Sommaire

Fermer la fenêtre