ACTUALITE JANVIER 2013

Sommaire

Fermer la fenêtre


 

 

Les BONS RICHES  
et,... les MAUVAIS RICHES

 

 

L’arrivée des Socialistes au pouvoir, a ravivé de nombreux espoirs,... a fait renaître de nouvelles espérances dans la masse des laissés pour compte, du régime capitalisme.

 

Toutefois, à peine les premières décisions prises, les premières actions lancées, que le doute s’installe dans les esprits.

Il semble bien, que l’économie ne soit pas un domaine très facile à maîtriser, et qu’il serait certainement nécessaire, pour nos nouveaux Dirigeants, de relire l’éminent économiste, John KEYNES, qui il y a déjà quelques décennies, avait prédit :

 

 

       (....) Qu’à l’avenir, dans les Sociétés modernes, le problème primordial ne sera pas la  pénurie, mais plutôt l’abondance ! Et si alors, l’Humanité n’est pas capable d’une importante ‘mutation culturelle’ pour gérer cette abondance,..... le Monde entrera dans une dépression générale profonde.

 

Et bien, nous y sommes ! C’est même plus que l’abondance, c’est Byzance ! A présent en effet, nous produisons trois fois plus de richesses qu’à l’époque,.....avec pourtant, des horaires de travail nettement plus réduits et, quelques millions « d’actifs-inactifs », dont on n’a plus besoin et que l’on appelle des « Chômeurs ». Le problème aujourd’hui, en France comme dans les autres Pays industrialisés, n’est plus d’accroître encore plus nos richesses, mais plutôt de mieux les répartir ! Non pas à la « sauce égalitaire », comme certains le pensent, ......et d’autres le souhaitent, mais surtout par un « partage équitable » de ces richesses, entre tous ceux qui les produisent. C’est la seule façon de relancer véritablement la consommation et, donc l’économie, tout en appliquant une politique plus juste et plus humaine.

 

 

 

L’inconscience criminelle des Riches

Le délabrement actuel de notre Société, prouve bien que nous ne sommes pas sur la bonne voie, et que nous nous sommes fourvoyés. Lancés dans une folle fuite en avant, tant technique qu’économique, nos Dirigeants ont du mal à voir qu’à présent tout va trop vite, tout va trop loin, et que les Hommes dépassés,......décrochent ! C’est ainsi que : l’Homo-Sapiens et l’Homo-Faber, sont en passe d’être phagocytés par l’Homo-Economicus ! Pourquoi, alors que ces tristes constats sont connus de tous, nous entêtons-nous à vouloir développer toujours plus notre ‘Matérialisme’ ? Pourquoi restons-nous les otages consentants d’un ‘terrorisme économique’ qui domine le Monde ?

 

Un terrorisme dont les ‘tueurs’ sont les riches qui, en véritables champions de la gâchette sociale, assassinent inconsciemment et de façon aveugle, comme à la roulette russe, les pauvres,....les faibles, et tous les laissés pour compte de la sauvagerie libérale. L’image n’est pas trop forte car en effet, qu’on l’admette ou non, toutes ces « morts d’Hommes » dues à la pauvreté et à la famine, ainsi que toutes ces « morts d’âmes », dues au chômage et à l’exclusion, sont bien le fait d’une classe de privilégiés qui s’enrichit impunément, en toute bonne conscience sur le dos de tous ceux qu’ils rejettent de la Société !

 

 

 

Il y a deux Sortes de Riches,.... les Bons et les Mauvais

A l’aube d’une ère nouvelle, les Pauvres des Pays Riches, vivent  sous l’emprise d’un ‘terrorisme monnayé’ généralisé. Oh ! bien sûr, tous ces crimes argentifères, ne se font pas à visage découvert. Et même si les mots peuvent choquer, ajoutons que, comme dans tous les terrorismes en général, ces tueries sont d’autant plus ignobles et honteuses, qu’elles sont perpétrées de façon aveugle et dans l’anonymat le plus complet. Et leur manière de procéder est tellement bien rentrée dans les mœurs d’aujourd’hui, que leurs riches auteurs, eux-mêmes, n’ont pas toujours pris conscience, qu’ils sont devenus de véritables « criminels-frics », et qu’à leur niveau, ils font parti de la puissante armada des ‘Fauteurs de la misère du Monde’ !

 

Car, il n’empêche que, même s’il n’en est pas réellement conscient, chaque ‘riche’, porte en lui  sa part de responsable et de coupable, de la pauvreté mondiale ! Et si chaque ‘nanti’ avait le courage de se regarder les yeux dans la glace, quelle réflexion il en aurait ! Mais précisons cependant, pour être juste, que si les ‘mauvais riches’, - les plus nombreux - sont très souvent de fieffés voyous qui agissent incognito, il y a aussi des ‘bons riches’,.... qu’il faudrait parfois citer en exemple, ou même élever sur un piédestal.

 

 

Les Bons Riches

Oui heureusement, il y a les ‘ bons riches’. Il y a ceux qui on fait fortune, grâce à leur travail, leur courage et leurs talents et ceux là méritent bien évidemment, toute la reconnaissance et toute la considération de l’Humanité ; .....c’est en effet, grâce à eux que l’Espèce humaine progresse. L’Homme n’est véritablement Homme, que lorsqu’il se surpasse, et donne le meilleur de lui-même.

C’est la  « raison naturelle » qui le pousse à se lancer des défis, à forcer ses talents et par là même à prendre des risques. La sanction du risque est bien sûr, la réussite ou l’échec. Et si en cas d’échec, il revient dans le rang, il est tout fait normal qu’en cas de réussite, il en émerge et s’en distingue ! Comme il est normal qu’il ait alors, la juste récompense, ou le juste bénéfice de ses efforts, de ses compétences, ou de ses sacrifices !

 

Mais précisons car cela est important, qu’en règle générale, pour ces ‘Chevaliers des temps modernes’, ces décideurs, ces grands Responsables, et pour certains Chefs d’Entreprises, ..... l’Argent est rarement leur motivation première.

 

 

Des Patrons de Quatrième Type

Ces Hommes, la plupart du temps ’hors-normes’, et très souvent, de haute valeur morale, sont essentiellement des ‘créateurs de richesses’, et rarement des accumulateurs...... de ‘fric’ ! Ils ont compris, bien avant nos éminents économistes, que seul l’argent qui travaille enrichit ! Leur objectif n’est pas la course effrénée à la richesse, telle qu’elle est permise et même conseillée par le libéralisme sauvage du moment. Bien au contraire, et à l’inverse des spéculateurs financiers, qui ne pensent qu’à leur enrichissement personnel, ces « « Chevaliers du Nouvel Age » oeuvrent pour le bien de tous. Si par leur réussite, ces entrepreneurs s’enrichissent, ils auront auparavant enrichit la Nation.

 

 

Les Mauvais Riches

Le capitalisme sauvage qui s’est instauré sur le monde, permet et même favorise tous les excès et toutes les exactions des esprits malhonnêtes, des esprits mauvais ! Citons simplement pour illustrer notre propos, un cas qui a récemment défrayé la chronique et qui à appris  à tous les Français, que des hauts responsables pouvaient toucher des rémunérations équivalentes à 50 ou 100 fois le SMIC ! Et en plus, comme dans le cas présenté, le P.D.G. faisait entretenir  sa fastueuse propriété aux frais de son entreprise. Le ‘Peuple du bas’, sait bien évidemment que les riches touchent de gros salaires, mais leurs bases de comparaison étant trop faibles, ils ne peuvent même pas imaginer l’énormité, du montant de ces rémunérations,......plus de 1 Million d’Euros par mois, pour certains d’entre eux.

Mais comment, à ces niveaux là, un ‘Homme du haut’, un seul Homme, sain de corps et d’esprit, peut-il penser qu’il est aussi fort, sinon plus encore, que 50 ou 100 ‘Homme du bas’ ; ceux que l’on appelle, de façon souvent péjorative : les  « SMICARDS » ! Les salaires que s’allouent, sans honte et sans vergogne, ces ‘Fauteurs de Misère’, sont totalement aberrants, et sans commune mesure avec les services qu’ils rendent réellement à leurs entreprises. Leur exagération folle, n’a aucun sens, ......ni logique, ni économique !

 

 

 Des Impôts,.....et de la prison aussi

Et ces ‘Suceurs de Fric’ osent se plaindre de payer beaucoup trop d’impôts ; Si le niveau de leurs salaires était dans la norme, le niveau de leurs impôts le serait aussi. Non ! Il faut oser le dire, les rémunérations, tous avantages confondus, de ces Responsables de haut-vol, ce n’est ni plus, ni moins que du racket,....disons même du véritable vol ! Tiens, voilà le bon mot trouvé : Ces Gens sont des Voleurs » ! Alors, comme tels, au-delà des impôts, ces Gens devraient aussi, être passible de Prison ! Tant il est vrai que quelques mois passés à l’ombre, pourraient peut-être, remettre leurs neurones à la bonne mesure !

 

 

 

  Pour un Libéralisme Pondéré

Lorsque l’on parle de l’immense fossé qui existe entre les Pauvres et les Riches, ceux-ci, pour se disculper, rétorquent que :

 « Ce n’est pas en appauvrissant les riches que l’on enrichira les pauvres »

 

 

Cette citation venant parait-il des Etats-Unis, reste encore à prouver.

Toutefois l’inverse est bien confirmé aujourd’hui :

  « C’est en appauvrissant de plus en plus les pauvres, que l’on enrichit les riches. »

 

 

Mais il semblerait qu’à présent, l’heure soit venue d’un partage plus équitable des immenses richesses acquises, pour mettre un terme à la misère dans le Monde ; au moins dans les Pays industrialisés. Il n’est certes pas question d’un nivellement général par le bas, ni surtout pas, de supprimer les riches. Parce que, et qu’on le veuille ou non, des riches il en faut,......ne serait-ce que pour servir de stimulateurs aux ambitieux ; Et des ambitieux, il en faut aussi, car ce sont eux qui par leurs besoins de s’élever dans la hiérarchie sociale, par leurs désirs de réussir et de gagner des défis, font avancer l’Humanité. Alors, pour aller dans ce sens, on peut dire que la nouvelle gestion sociétale que nous préconisons, consiste tout simplement,...... à moraliser et à humaniser les compétitions de la vie !

 

Mais à ce « Libéralisme Pondéré » et pourtant, générateur de dynamisme, une seule et unique condition, une seule et unique règle :

 

 « Que les plus pauvres des plus pauvres,

que les plus miséreux des plus miséreux, puissent,..... tous les jours :

      .....  Manger à leur faim,..... Se loger décemment,...... Et s’habiller convenablement !

 

 

Et ce n’est qu’après cette condition, vitale minimale assurée, et seulement après, que chaque Citoyen aura la possibilité et la liberté, de se construire un destin à la mesure de ses capacités, de son courage, de ses mérites et aussi,....... de ses sentiments humanistes ! C'est-à-dire un destin qui réponde au mieux à la philosophie Socialiste et au bonheur des Hommes. Cela fait quand même beaucoup,.....alors espérons que l’heure des « Chevaliers des temps Modernes », ne tarde pas trop.

 

 

 

Raymond MONEDI

Janvier 2013

                                                         

 

 

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Sommaire

Fermer la fenêtre