ACTUALITE OCTOBRE 2006

Fermer la fenêtre


 

L’Avènement des Hommes, Sages, Mûrs et Responsables
 

LA  RÉPUBLIQUE  DES  SENIORS
 

Depuis le début de l’ère industrielle, toutes les personnes non intégrées au méga « Système Capitalistique Productif », sont dans l’ensemble considérées comme des parasites, vivants aux dépens d’une Économie essentiellement matérialiste. C’est le cas des Juniors et des Seniors que le Grand Patronat cherche à rejeter, pour des raisons qui sont plus proches de la ‘quadrature du cercle’, que de la logique de la raison.! En effet, on ne veut pas embaucher des Jeunes parce qu’ils n’ont pas d’expérience, alors qu’ils ne pourront acquérir cette fameuse expérience que si on les embauche, …au moins une fois !

De même pour les Anciens, que les entreprises veulent rejeter comme des objets ‘obsolètes’, à partir de 55 Ans, alors que parallèlement on cherche à repousser l’âge du départ de leur retraite de 60 à 65 Ans ? ? Il ne fait aucun doute qu’une nouvelle catégorie de Chômeurs, va rapidement voir le jour !
 

Un comportement irresponsable des Entreprises
Oui, quel gaspillage de potentialités. Oui, quel comportement absurde et même incompréhensible quand on sait que chez ces  gens là, la première qualité est de prévoir ! Que ne comprennent-ils pas qu’après quelques semaines d’adaptation, les Juniors apportent la force, la fougue, l’originalité, l’innovation, le rajeunissement des structures et par là même, l’assurance longévité aux entreprises. Et que ne comprennent-ils pas aussi, que les Seniors qui sont certes moins performants, compense la Quantité par la Qualité et surtout par l’Expérience. Ce sont eux qui, possédant ‘l’esprit et la culture maison’, assureront l’intégration des Jeunes et donc la progression  de la compétitivité générale.

D’où, notre proposition dans une étude antérieure, d’instaurer dans les entreprises un ‘Apprentissage à la Française’, basé sur le Principe des « Binômes Professionnels », associant pendant 2 ou 3 ans, un ‘Jeune’ qui démarre sa carrière professionnelle et un ‘Ancien’ qui va la quitter, pour partir à la retraite.
 

Le classement des Catégories sociétales
Avant d’aller plus loin dans notre propos, précisons les différentes étapes de notre évolution, en fixant impérativement et très logiquement l’âge de la retraite à, 60 ans. Ainsi, après l’Enfance, nous avons :


Les JUNIORS (15 – 20 ans)
C’est l’acquisition des connaissances et des valeurs morales nécessaires, pour entrer  dans la vie active et assumer ses responsabilités d’Homme

Les ADULTES-ACTIFS (20 – 60 ans)

C’est la longue période de Travail que tout Citoyen doit accomplir, de gré ou de force, pour gagner sa vie et assurer la subsistance et  l’avenir de sa famille et de toute la collectivité.

Les PRE-SENIORS (55 – 60 ans)
Ces 5 dernières années, qui se situent à l’apogée de sa vie active, constitue une étape importante pour un Homme. C’est en effet l’époque charnière, où il doit accomplir une double mission :
a) – Parrainer et/ou former professionnellement, 1 ou 2 Juniors dans le métier qu’il va quitter,
 b) -  Choisir et préparer, la ou les voies, dans lesquelles il désire s’engager pour ses 10 ans de       retraite active et bénévole!

Les SENIORS (60 – 70 ans )
C’est la plus belle période de la vie où l’on est totalement disponible, libre, où l’on peut-être totalement SOI ! C’est la période où étant encore dans la pleine force de l’âge, et ayant en plus acquis la force de la sagesse et de l’expérience, un SENIOR digne de ce nom, se sent le devoir de redonner à autrui, un peu de ce que la vie lui a donné jusque là !
 

On ne peut à la fois, Produire, Éduquer et Instruire
Depuis que le Monde est Monde, depuis les temps les plus reculées, on n’a pas trouvé beaucoup mieux, pour transmettre les usages, les us et coutumes, ou les acquis culturels d’une civilisation, que la transmission orale ou écrite, des Anciens vers les Jeunes. Mais attention, non pas des Pères aux Fils, mais des Grands-pères aux Petits-fils.

Parce que les Pères, c'est-à-dire les ‘Adultes en Activité’, qui ont la lourde charge d’assurer la subsistance et le quotidien de la famille, de la tribu ou de la collectivité, n’ont bien souvent ni le temps, ni l’expérience, ni la sagesse d’instruire et d’éduquer la jeunesse. Et avec l’accroissement de la fuite en avant de notre « Système socio-économique », cette indisponibilité des Pères vers leurs Enfants s’accroît elle aussi de plus en plus. Si cette absence relationnelle et affective des parents est moins grave en ce qui concerne l’Instruction, en raison de l’existence de l’Enseignement Publique, elle est catastrophique en ce qui concerne l’Education, car là, il n’y a aucune structure de remplacement. Comment s’étonner du comportement actuel de toute notre jeunesse, alors que nous en sommes les premiers responsables.
 

On ne peut à la fois, Travailler et Diriger un Pays
Cette indisponibilité, cette absence des ‘Adultes en Activité’, que nous venons d’évoquer sur le plan familial, se retrouve, mais décuplée à la puissance ‘x’, sur le plan National ! Comment peut-on imaginer en effet, que l’on peut à la fois : produire, travailler, acheter, vendre, en un mot faire du business, et ce sous une contrainte, une pression et une urgence tous les jours plus fortes, et en même temps, bien diriger et bien manager un Pays ? Comment en plus, peut-on croire que ceux qui se sont enrichis ou qui sont devenus plus ou moins célèbres, grâce à un « Système » dans lequel se sont développés iniquité, compromissions, injustices et même corruption, soient les mieux placés pour l’améliorer et le rendre plus juste, plus équitable, en un mot, plus humain ?

Non, pour bien diriger un Pays, il faut en toute logique respecter les règles et les conditions d’une bonne conduite politique. Et pour cela, il faut en tout premier lieu :
           * Etre totalement dégagé et détaché du « Système Capitalistique Productif »
           * Avoir des compétences et de l’expérience dans le domaine des Affaires
           * Avoir  de la sagesse et de la philosophie sur les plans, Social et Humain
           * Avoir toutes ses ambitions réalisées, ou à tout le moins, bien maîtrisées

            Et surprise,  qu’on l’admette ou non, la réunion de tous ces critères,
            Et de bien d’autres encore, ne se retrouvent que chez les SENIORS !

 

Allez les SENIORS,…..à vous de jouer
OUI ! Messieurs du 3eme âge, vous que l’on appelle les Vieux, et que d’aucuns voudraient envoyer au plus vite à la retraite, voilà qu’à présent vous êtes devenus les Meilleurs ! ! OUI Messieurs les SENIORS, voilà qu’après une conclusion logique, vous êtes reconnus comme les plus aptes, les plus qualifiés, et les plus expérimentés pour : guider et former la Jeunesse, pour conseiller les Adultes-Actifs, pour pondérer et optimiser la marche de la Société et aussi, pourquoi pas, pour diriger un Pays, sinon même le Monde.
Et aujourd’hui notre Monde va mal, très mal. Ne citons que quelques exemples : A notre époque, où l’on parle tant de ‘Développement Durable’, et de l’avenir des Générations futures, que fait-on pratiquement ? Et qui s’inquiète des déchets nucléaires, de la pollution des sols et des océans, qui s’inquiète de la misère et de la pauvreté de milliards de Terriens. Mais rendons-nous à l’évidence, que peuvent-ils faire réellement nos Adultes-Actifs, totalement immergés, englués, dans un ‘Système Productif Ultralibéral’, qu’ils ne peuvent que subir, et dont la seule loi est le profit maximum et immédiat. Nous pressentons tous que ce Monde absurde et inhumain arrive à son terme et qu’une ère nouvelle doit voir le jour. Et en toute logique,…. ce sera celle  des SENIORS.

 

Alors les SENIORS, …. à vous de refaire le Monde
OUI, vous seuls en effet, pouvez être suffisamment détachés des contingences matérielles, pour gérer équitablement l’économie Mondiale. Pour bien gérer le présent  tout en ménageant l’avenir ! Vous seuls avez, et le temps, et les capacités et l’expérience nécessaires pour ‘refaire le Monde’. Mais pour y parvenir, vous devez impérativement prendre conscience de  toutes vos possibilités et de l’immense force que vous pourriez représenter. Cette force, que les ‘Ambitieux-Actifs’ vous ont caché jusque là.  Aucune autre catégorie sociétale n’a autant d’avantages et de potentiel que vous. Grâce à vous ce sera, dans toutes les régions de France, l’ère du militantisme, , du bénévolat, de l’altruisme, du partage équitable et de l’honnêteté morale.
A cette fin, il sera indispensable de créer des instances régionales et une grande Structure Nationale pour regrouper et fédérer tous les ‘Seniors Volontaires et Philanthropes’, les S.V.P., qui voudront s’inscrire dans cette nouvelle croisade, pour une période maximum fixée à 10 Ans. Précisons que ce laps de temps limité, outre qu’il évitera de tomber dans la gérontologie, sera une garantie du renouvellement assuré et aussi forcé, de nos « S. V. P. » 

Bien sûr, cette proposition va certainement secouer le landerneau des ‘Adultes-Actifs’ et de toute la ‘Classe Politique, mais pourtant  il faut bien se rendre à l’évidence, que se sont bien les SENIORS, et eux seuls, (Hommes et Femmes) de 60 à 70 ans, qui sont les mieux qualifiés pour, diriger le Monde, comme de ‘bons Pères, (ou Mères) de familles’. C'est-à-dire dans la sagesse, le calme et la sérénité..

 

Raymond MONEDI
Octobre 2006

 

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Fermer la fenêtre