ACTUALITE OCTOBRE 2009

Sommaire

Fermer la fenêtre


 

 

Les HOMMES MALADES du STRESS

 

 

Un mal qui répand la terreur

Un mal-être que le Ciel, par erreur,

Inventa pour le plaisir des grands Patrons de la terre,

Le STRESS, (puisqu’il faut l’appeler par son nom),

Capable d’enrichir les plus cupides maquignons,

Faisait aux Salariés, une sale guerre.

 

 

Ils ne se suicidaient pas tous, mais tous  en étaient frappés :

On n’en voyait plus beaucoup de vraiment motivés

A participer aux objectifs de leurs entreprises.

Ni les ouvriers, ni les cadres ne s’impliquaient plus ;

Même l’appât des primes et des ‘heures sup.’ n’étaient de mise,

Même, le fameux « Travaillez plus, pour gagner plus »,

D’émanation Présidentielle, ne séduisait les Camarades.

Nul doute, nos Travailleurs étaient vraiment malades !

 

 

L’entrée du ‘downsizing’* dans les Entreprises et les Administrations,

C’est la descente aux enfers dans les Sociétés

Des frais généraux et des effectifs, ..... tragiques réductions 

Seules comptent, productivité, compétitivité et rentabilité !

De la pression qui en découle, tu jaillis mortelle détresse !

Fi des Valeurs Humaines, ton ombre est le Stress !

Et de suicides en suicides, le travail est l’hécatombe

Bientôt le futur de l’Homme, sera sa tombe !

 

 

Un ‘grand Patron’ tint conseil, et dit : « Mes chers amis,

Je crois que par sa justice divine, le Ciel nous punit

De tous nos péchés et de notre âpreté à faire fortune !

Il serait peut-être bon, que le plus coupable d’entre nous,

Se sacrifia, pour étancher les traits du céleste courroux ;

Peut-être obtiendrions-nous ainsi, une guérison commune !

Pour une fois, soyons honnête, disons sans indulgence

L’état profond de notre conscience.

 

 

Pour moi, j’avoue que pour gonfler bénéfices et profits,

J’ai certainement trop harcelé  mon Personnel

Au point que certains, de leur vie, en ont payé le prix.

Mais savais-je, que le Travail en overdose, était mortel ?

Néanmoins, je me dévouerai s’il le faut, mais il est bon

Que chacun ici, s’accuse de ses défauts de Patron ;

Afin qu’en toute justice,

le plus coupable d’entre nous, périsse.

 

 

Mais Président, dit un flatteur, vous êtes bien trop honnête ;

Vos scrupules, font voir l’Homme juste que vous êtes !

Est-ce un grand péché, de décompter quelques Suicidés,

Quand notre nouvel adage « Travailler plus », l’a décidé ?

Peut-être même, que ces Gens ont été ‘Fiers’ d’être ‘morts,

Pour que brille « toujours plus »,   notre ‘Veau d’Or’.

Ainsi dit le flagorneur, et tous d’applaudir !

Et, aucun n’osa trop approfondir.

 

 

De Renault, ni de Peugeot, ni d’EDF et autre France Télécom,

Ne révélèrent d’impardonnables offenses.

Tous ces vils exploiteurs, de la sueur des Hommes,

Tous ces profiteurs n’ayant que l’argent, pour desseins

Au dire de chacun, étaient de petits saints.

Un Artisan gêné, vint à son tour, et dit : j’ai souvenance

Un soir, d’avoir ‘obligé’ un Salarié à travailler

Deux heures de plus, pour terminer une commande,

Alors que sa Femme devait accoucher !

Qu’avais-je à le forcer ainsi ? Je vous le demande.

Là, j’ai été aussi têtu qu’un âne ! Que n’ai-je de regrets.

A ces mots, on cria haro sur le baudet !

 

 

Un PDG véreux, comme le sont tous, au CAC quarante

Vint à la barre et prouva par sa harangue,

Qu’il fallait trucider ce mauvais petit mitron,

Ce pelé, ce galeux, d’où venaient tous leurs problèmes.

Et sa peccadille, ne justifiant d’aucun pardon,

D’une seule voix, tout le MEDEF lui jeta l’anathème

Rien que la sentence suprême, était seule capable

D’enrayer la « mode » de tous ces suicides abominables !

 

 

Selon que vous serez un Patron, puissant ....ou, misérable,

La Justice vous déclarera : acquitté ......  ou, coupable !

 

 

                                                    Raymond MONEDI

                                                    Octobre  2009

 

 

 * ‘Downsizing’. Terme provenant de l’Anglais,  (1987),  peut se traduire par « réduire la taille ». Mot utilisé pour la Réduction des dimensions des voitures, par les Industriels.

C’est aussi un type de ‘restructuration’, ou de ‘réorganisation’, synonyme de ‘dégraissage’, qui a pour but de rationaliser et de rétrécir la structure organisationnelle des Entreprises, en réduisant : les Effectifs, les frais généraux et les échelons hiérarchiques.

 

 
 Vous avez quelques chose à dire ?                      (haut de page ^)

Si comme nous vous avez des moments de révolte, d’approbation ou tout simplement quelque chose à dire, qui s’inscrit dans la philosophie du « Cercle P.E.P. », veuillez l’exprimer dans un petit laïus de 15 lignes maximum et nous l’adresser. Nous le publierons dans notre prochain Bulletin. 

Contactez le cercle PEP

Sommaire

Fermer la fenêtre