Cogitodrome  

 

  

COGITODROME Vos avis
et réflexions

Vous avez des idées, vous cherchez des idées 
Le Cogitodrome est fait pour ça. 

Nous avons sélectionné ici quelques une de vos remarques qui peuvent être utiles à tous. 

Vous aussi donnez votre avis  ! 

 

Jean-Charles BOSSARD, Fédération UMP Paris, http://www.u-m-p-paris.org
Objet: Edito sur la baisse des impôt - Octobre 2003 

Cher Monsieur,

Nous accusons réception de votre message et nous vous en remercions. Je n'ai naturellement pas la prétention de vous convaincre et votre opinion est parfaitement respectable. Néanmoins, je me permets de réagir à plusieurs des assertions contenues dans votre éditorial, alors que j'apprécie par ailleurs les analyses intéressantes et originales du Cercle PEP, généralement plus modérées...
Vous dites "le Chef..." Je me permets de vous faire remarquer que nous sommes en démocratie, et le Président a été élu par une majorité, en l'occurrence confortable, mais ne polémiquons pas... Le fait de respecter ses engagements électoraux me paraît plutôt sain. Si les français souhaitent une autre politique, ils n'auront qu'à changer de "chef" aux prochaines élections, pour reprendre votre expression.

Sur le fond, votre approche économique ne résiste pas à une analyse sérieuse.
Quelle est en effet la situation de la France aujourd'hui, après 15 années de socialisme ?
Notre pays est celui où l'impôt est le plus élevé du monde. Notre pays est celui où les citoyens travaillent le moins au monde. Notre pays a un niveau de dépenses publiques parmi les plus élevées du monde.
Les deux priorités de ce gouvernement sont de revaloriser le travail et de réformer l'Etat et les systèmes sociaux.

Quand vous baissez l'impôt, il est vrai que vous n'en faites profiter que ceux qui le payent. Mais - heureusement - un français sur deux est assujetti à l'impôt sur le revenu. La baisse de l'impôt sur le revenu, c'est un signal fort. Je vous fais observer que l'augmentation de la prime pour l'emploi - en réalité un impôt négatif - est elle aussi significative.
Baisser l'impôt, c'est donner moins de ressources à l'Etat et donc le contraindre à se réformer et à faire des gains de productivité. Expliquez-moi pourquoi l'Etat échapperait-il à ce que font toutes les entreprises ?

Votre approche des "gens d'en bas" qui manqueraient de tout face aux "riches spéculant dans des produits financiers" est caricaturale et ne correspond à rien. Les cadres et les professions libérales, généralement assujettis à l'impôt sur le revenu, représentent une part significative de la consommation. Ils sont en même temps consommateurs et épargnants.
Vous pouvez ne pas approuver les choix du gouvernement. Mais cela ne vous autorise pas pour autant à dire que l'équipe qui dirige la France actuellement - à mon sens la plus courageuse depuis 20 ans - n'a pas de projet.

Bien à vous,

  La réponse du Cercle PEP  


Cher Monsieur,

Avec mes excuses pour ce retard mais mon message a eu beaucoup d'échos. (approbations en majorité)
D'entrée vous avez raison, nous n'arriverons pas à nous convaincre mutuellement. Si vous avez lu la présentation de mon Site vous devez savoir que suis un Chef d'Entreprise à la retraite. Une Entreprise de mécanique de précision d'une centaine personnes, souvent citée pour ses avancées sociales innovantes et que j'ai cédé à mon encadrement.
 

Pendant mon activité j'ai raisonné un peu comme vous ( RPR, UDF, ou MEDEF), mais depuis avec le recul ma philosophie a évolué, pour aboutir à une sagesse que je qualifie de " Réaliste et Humaniste", beaucoup plus à même de faire le Bonheur  de TOUS les Gens, du bas comme du haut. Notre devise au "Cercle PEP" est :

       " A chacun selon ses besoins, à chacun selon ses mérites"
 

Pour ce qui concerne le 'Chef', et la 'Démocratie'  je vous adresse deux réflexions en 'fichiers joints.
Pour le 'Travail' vous pourriez lire sur le Site : "UN NOUVEAU PARADIGME", à la page :
 < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/societe/paradigme.html >

Ainsi que ' Mieux que le SMIC, le SMAC' Des MANAGERS DOPES AUX HORMONES
 < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/richesse/fracture.html >

Pour le reste, je ne peux pas suivre tous vos points de vue, mais je ne veux pas polémiquer ici !
Pour conclure, vous avez encore raison, je ne m'autorise pas à dire que l'Equipe qui dirige la France aujourd'hui, courageuse comme des Boys-Scouts pleins de bonne volonté mais un peu fous, n'a pas de projet. Au contraire, elle en a trop !
Et surtout elle veut les réaliser seule et tous à la fois. Quelle erreur de stratégie ! Et quel coût pour la France.

                    Salutations,
                    Raymond MONEDI

P.S. Si après un peu de lecture sur mon Site, vous désirez en discuter, je serais d'accord.

 
Claude cambus - vive-president de la CFE-CGC 
Objet: Edito sur la baisse des impôt - Octobre 2003 


C
her Monsieur,

jusque là je vous ai lu avec intérêt et curiosité ; vous sembliez poser des questions et remettre en cause certaines idées toutes faites et voila que d'un seul coup vous êtes atteint du même syndrome (des idées toutes faites !) ; il ne faut pas baisser les impôts des riches. 

Sachez que cadre superieur travaillant 60 h par semaine et marié à une femme qui exerce aussi un métier à responsabilité, ayant vu partir du nid familial nos cinq enfants, je fais partie des contribuables français du centile supérieur. Je n'ai pourtant pas l'impression d'être dans le centile des plus riches parce que je ne possède qu'une résidence modeste à la campagne et je loue l'autre en ile de france. Je paye d'ailleurs mes deux redevances télé et je n'ai pas assez de capacité d'épargne pour engager des investissements économiseurs d'impots type loi Paul, Besson etc. 
La baisse de quelques centaines d'euros dont je bénéficie enfin, après des décennies de hausse,  va partir en livres ou en disques ou en restaurants ou en theatres ou en cinéma. Surement pas en epargne ; que ferais je de quelques centaines d'euros en plus bloqués sous une forme ou sous une autre. 
C'est cela le pari du gouvernement : faire consommer un peu plus ceux qui aujourd'hui alimentent - très solidairement d'ailleurs il faut le rappeler - le tonneau des danaïdes de la fiscalité. 

Alors arretez de tirer sur la politique du gouvernement qui ne donne pas aux défavorisés  ce qui leur permettrait de consommer vraiment et de tirer la croissance etc etc. 

Si vous ne payez pas d'impots je vous plains car c'est sûr qu'il vaut mieux vivre au dessus du seuil qu'au dessous ; mais si vous en payez faites comme moi : consommez davantage, faites le savoir et montrez vous optimiste sur l'effet de la mesure car l'economie c'est avant tout le moral des français - moral que trop de gens cassent avec des theories plus ou moins "à la gomme" et de circonstances.


Cordialement

  La réponse du Cercle PEP  


Cher Monsieur,


Avec mes excuses pour ce retard mais mon Edito a eu beaucoup de réponses. (d'approbations en majorité).
 Si vous avez lu la présentation de mon Site vous devez savoir que suis un Chef d'Entreprise à la retraite. Une Entreprise de mécanique de précision d'une centaine personnes, souvent citée en exemple pour ses avancées sociales innovantes, et que j'ai cédé à mon encadrement en 1987. Mais en tant que Président d'Honneur d'ADOUR COMPETITIVITE, je suis encore dans le domaine de l'Entreprise. 

Grand merci pour vos réactions sur mes propos qui m'ont ramené quelques années en arrière. En effet, pendant toute mon activité j'ai raisonné un peu comme vous ( RPR, UDF, ou CNPF). Car les 'idées toutes faites', comme les portes ouvertes, le sont à Droite ou à Gauche. Mais depuis, avec le recul, et une certaine sérénité acquise par l'expérience de la vie,  ma philosophie a évolué, pour aboutir à une sagesse que je qualifie de " Réaliste et Humaniste", beaucoup plus à même de faire le Bonheur  de TOUS les Gens, du bas comme du haut. D'ailleurs la devise du "Cercle PEP" est :
       " A chacun selon ses mérites et à chacun selon ses besoins"

A lire votre petit condensé il me semble  que nous ayons quelques point communs. Moi quand même,, un peu plus....SENIOR . Mais  sans être  très riches, nous ne sommes pas trop à plaindre. Merci mon Dieu ! Même si nous avons beaucoup travaillé et si nous avons fait  beaucoup de sacrifices pour parvenir à notre aisance.
Comme je vous crois un Homme bien ( pas de biens), je vous demande de faire une expérience: Un jour dans votre salle de bain, devant votre glace, fermez les yeux et pensez, imaginez, réellement  et profondément, comment vivent tous les paumés, tous les laissés pour compte de notre si beau Système. Ensuite ouvrez les yeux, regardez-vous dans la glace et demandez-vous si vous êtes vraiment l'Homme que vous croyez être !
Non, ce n'est pas, comme vous devez le penser, de la sensiblerie pleunircharde. Ce n'est pas une des théories "à la gomme" comme vous dites. Cest la vraie vie pour des millions de personnes qui, ne vous inquiétez pas, ne parviennent pas à émouvoir ni à casser le "moral des Français". Ces Français des 'étages supérieurs', bien trop égoïstes pour partager ! Et je ne parle pas d'un partage 'égalitaire' mais tout simplement d'un partage EQUITABLE !

J'arrête là Monsieur CAMBUS, car je sais que je n'arriverai pas à vous convaincre. Il est trop tard, votre philosophie de la vie est déjà trop bien ancrée en vous. Dommage.Je serais néanmoins très heureux si vous pouviez visiter mon Site. Je pense que cela devrait vous apporter matières à réflexions.
Pour vous faire gagner du temps, je vous adresse quelques documents en 'fichiers joints'. Vous pourriez lire également sur le Site:


 "UN NOUVEAU PARADIGME", à la page :
 < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/societe/paradigme.html >

Ainsi que ' Mieux que le SMIC, le SMAC' Des MANAGERS DOPES AUX HORMONES
  < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/richesse/fracture.html >

Et à la fin de notre Bulletin N° 12  "REVENUS PRIVILEGES et TRANSPARENCE"
  < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/action/bultin12/buletin12.html >

D'autre part, suite à mon 'Edito', je viens d'avoir les honneurs de la presse Nationale sur ce sujet.
Sur la revue "L'USINE NOUVELLE", Numéro Spécial 2887 consacré aux salaires, vous pouvez lire la page N° 8, ou sur le Site :
  < www.ifrance.com/cerclepep/cercle/richesse/smac.html >

Si, après un peu de lecture sur mon Site, vous désirez en discuter, j'en serais très heureux

Sincères Salutations
Raymond MONEDI

P.S. Puisque j'ai la chance de dialoguer avec le Vice-Président de la C.G.C. je voudrais vous faire part d' un regret que j'ai depuis longtemps en ce qui concerne votre syndicat :Du temps où j'étais Patron en activité on se disait : ' la C.G.C. ça a du bon, car c'est le "poil à gratter" du C.N.P.F.'
Mais aujourd'hui, il me semble que cela fait belle lurette que vous ne 'grattez' plus grand chose !
Et pourtant, Dieu sait si le M.E.D.E.F. en aurait sacrément besoin !
Alors à qu'attendez-vous ?  Bon courage !

 
Jean-Réné
Objet: Edito sur la baisse des impôt - Octobre 2003 

Harmonie Raymond,

Tu veux une info que je tiens d'un sénateur sur son lit de mort ?
Qui te prouvera à quel point les français sont manipulés jusqu'à l'os !
- Les droits de succession sont une des arnaques gouvernementales, depuis 1789 ! Pourquoi ? ( bonne question ! ).
Et bien à l'époque des seigneurs esclavagistes, les enfants des serfs n'avaient pas le '' droit '' d'hériter du fruit d'une vie de travail d'esclave, de leurs parents ! ( comprend-tu maintenant l'ignoble sens de ce terme : '' droit de succession '' ? ).
Et je ne te parle pas de l'impot sur les personnes physique d'aujourd'hui qui ne devrait pas exister aux taux actuels ! Car l'état pourrait subvenir largement à ses besoins en instaurant une TVA de 34 % sur les biens de luxe qui ne toucherait que ceux qui ont les moyens de se les procurer ! C.Q.F.D., et réduire, de suite de 50 % toutes les tranches ! ( les plus basses d'abord ! ).
Mais c'est justement ceux qui ont les moyens de se procurer ces produits de luxe qui '' tiennent '' les politiques, par les couilles ! ( pour ceux qui en ont ! :-o)
Et bien sûr cette petite baissette d'impot, n'est rien d'autre que de la poudre aux yeux des nouveaux serfs !
qu'on se le dise ! ;-o)
Raphaël 
'' vitam impedere vero '' '' Vince senza cumbatte ''

Vous aussi donnez votre avis  ! 

 

 

 

 

Afin de respecter la ligne rédactionnel, la rédaction du cercle PEP ce donne le droit de rejeter tout informations de correspondant pas à ses concepts. 

 

 


 

     

 Sommaire     Travail     Richesses     Savoir     Société     Plan du site                    
  Cercle PEP   Contact général     Liste des contacts     News    Cogitodrome    
Documenthèque     Liens 

Cercle PEP 

Références

 Nos références 

-V9-1- 3/04/02
webmaster