Richesses et Revenus  

 

  LA REFONDATION SALARIALE ET FISCALE

 

Aujourd'hui, lorsque l'on parle de justice sociale on ne parle que de "RE-DISTRIBUTION".Quelle aberration ! La Société n'est pas un jeu de cartes, où l’on procède à une Re-distribution quand on a mal distribué au départ. Et pour ce qui concerne les revenus, il serait quand même plus logique d'en faire une plus juste répartition, AVANT, que d'avoir à faire une re-distribution, APRES ! 
 

Il serait en effet préférable, de ne pas fabriquer des "Eclopés de la Société", AVANT, que d'avoir à leur faire l'aumône, APRES ! Précisons d'autre part, que la Redistribution, est toujours désastreuse sur le plan humain, car elle détruit l'honneur et la dignité, chez ceux qui la reçoivent, sans rien faire, et les confine dans l'assistanat public.

   Elle est également très onéreuse, car une partie importante des milliards prélevés par les impôts, se perd dans les méandres insondables des structures fonctionnarisées. On peut penser que seulement la moitiée de ce que collecte le fisc, doit parvenir aux nécessiteux. Quel gaspillage !

 

NOTRE  SOLUTION
 

Notre principe consiste tout simplement à réduire les hautes rémunérations pour augmenter les bas-salaires :
Sans que cela ne coûte un sou de plus, ni aux Salariés ni aux Entreprises !
 

NON ! Il ne s'agit pas d'un miracle ! Il s'agit tout bêtement de raisonner "APRES  IMPOTS". Car en matière de revenus, ce qui compte en réalité, ce n'est pas le salaire perçu et déclaré, mais surtout ce qu'il en reste une fois les impôts payés.

 

 

 

DEMONSTRATION

A) 
Système Actuel .

Prenons un contribuable à haut salaire, dont le revenu de base, perçu et déclaré,
est par exemple, de: 100 points, et dont le taux d' imposition est de 50 %.

Le montant de l'impôt à payer sera donc de :   50 points. 

Par cette déduction, son revenu réel net, après impôt, sera de :  100 - 50  50  points

 

Mais on peut avoir ce même revenu final, de façon plus intelligente.

 

 

 

A)    B) Système Nouveau

Supposons que le même revenu de base de : 100 points, (Feuille de paye)
soit réduit à la source  de : 30 %, pour permettre d'augmenter les bas-salaires.

Le nouveau revenu, perçu et déclaré, sera alors de :  100 - 30 =  70 points, (Feuille de paye)

Mais supposons que parallèlement, l'Etat, qui aura bien moins de  "redistributions" sociales et de Fonctionnaires à payer : baisse son taux d'imposition de : 50 % à 29 %, par exemple,

Le revenu réel net après impôt, sera alors de : 70 – 20 (70 X 29 %)  = 50 points

 

 C'est à dire exactement, le même revenu disponible  qu'auparavant !! -------- C. Q. F. D.

 Mais avec en plus : Augmentation du Pouvoir d’Achat, et donc, Relance de l’Economie


 

Ce qui confirme bien, que sans aucun coût supplémentaire, on peut accroître très sensiblement les bas-salaires en AMONT, sans avoir à procéder à des absurdes re-distributions en AVAL !
Bien sûr, ces chiffres ne sont donnés qu’à titre indicatif. Il va de soi que si cette solution est reconnue valable, des taux et des cédiles plus élaborés, seront à définir par des Experts.

 



ALORS ,  NOTRE QUESTION  ?


Pour vous sympathisants du "Cercle P.E.P.", que pensez-vous de cette ‘Innovation Sociétale ?

Cette idée est-elle :  VALABLE ?....... ADAPTABLE ? ……. ou une  VUE DE L' ESPRIT ?

Nous attendons vos remarques, vos réflexions ou vos critiques avec impatience.

 

 

 

 

                                                                        Le Manager du ‘Cercle P.E.P’

                                                                                      Aout   2 000

 

 

 

 

 

Donnez nous votre avis sur cette idée 

   

Page suivante

     

 Sommaire     Travail     Richesses     Savoir     Société     Plan du site                    
  Cercle PEP   Contact général     Liste des contacts     News    Cogitodrome    
Documenthèque     Liens 

Cercle PEP 

Références

 Nos références 

-V9-1- 3/04/02
webmaster