La société et les hommes   

 

 

POUR UNE ETHIQUE DE « L’IMMATERIEL »

 

 

Depuis quelques années, nous assistons à l’ irrésistible émergence de ce que l’on nomme aujourd’hui dans sa globalité, « l’Immatériel ». Depuis l’aube des temps jusqu’à la fin du siècle dernier, l’Homme pour survivre a dû, avant toute chose, subvenir à ses besoins physiologiques et ensuite, acquérir progressivement les moyens « Matériels » . nécessaires à son évolution.
Tout le monde sait, depuis Platon, que pour faire le bonheur des Hommes, il faut satisfaire à la fois leurs besoins :Matériels, Intellectuels et Spirituels .  C'est la raison pour laquelle aujourd'hui, ses besoins primaires en voie de satisfaction, l’Homme recherche des réponses à des aspirations plus élevées.

     

C’est ainsi qu’en ce début de 3eme Millénaire, son ‘Optimum Vital Matériel’ acquis, -du moins dans les Pays industrialisés - l’Homo-sapiens va enfin pouvoir se consacrer au développement de ses facultés Immatérielles. Et pour la première fois de son histoire, il va plus utiliser les potentialités de son Intelligence et de son Esprit, que ses capacités physiques !

Toutefois les développements simultanés et exponentiels, de toutes les sciences en « IQUES » : Informatiques, Monétiques, Mécatroniques, Productiques, etc..., ou bien en "A-O", (Assistées par Ordinateur), vont non seulement bouleverser nos concepts de vie, mais peut-être aussi se révéler être, parce que peu ou mal contrôlées, un immense danger pour l'évolution de l’Humanité. 

Déjà, des applications mises en place depuis quelques années seulement, laissent augurer des résultats très inquiétants pour le devenir de l'espèce Humaine ! Espérons que les nombreux ouvrages qui sont écrits à ce sujet et les films comme "Les TEMPS MODERNES" et la récente série des "MATRIX" sauront provoquer une prise de conscience salutaire avant qu'il ne soit trop tard ! Il est donc impératif, puisqu’à présent nous en avons et les capacités et les responsabilités, d’imposer des règles morales rigoureuses et une éthique bien adaptée au développement des techniques et des sciences de l’Immatériel.

  Un Code Déontologique

 
L’Humanité en effet, par un long, courageux, et inlassable travail, est parvenue à un tel niveau d’évolution qu’elle peut aujourd’hui, par son Esprit, non pas diriger, mais du moins orienter en partie son avenir ! Nous devons  en être conscient, comme nous devons aussi être conscient que nous vivons, au delà du passage d’un Millénaire à un autre, nous vivons en fait le passage d’une civilisation qui se meurt à une autre, qui naît ! Et de cette nouvelle civilisation dites de l’Immatériel, qui commence seulement à émerger, personne encore ne peut prévoir quels en seront les impacts, bénéfiques ou maléfiques, au point de vue Humanitaire et Planétaire !

Etant à présent, maîtres en partie, de notre avenir, une chose est certaine c’est que, l’Immatériel comme la Mondialisation, sera ce que nous en ferons ! Notre responsabilité dans le destin de l’Humanité, est donc immense, pourtant nul ne s’inquiète aujourd’hui de  l’importante mutation de notre Société et de son devenir. Il est donc urgent et impératif que dés à présent, des Hauts Responsables Politiques, Economiques, et Sociaux  réfléchissent et définissent une Charte Ethique et un code déontologique, concernant le développement des sciences de l’Immatériel, et de leurs répercussions sur les Générations actuelles et futures, ainsi que sur la Planète !.
Certains pourront se demander le pourquoi de toutes ces précautions, et de leur caractère d’ urgence ? La raison en est simple ; S’il n’est pas toujours facile de contrôler et de maîtriser les répercussions des technologies Matérielles, pourtant visibles et palpables, cela est quasiment impossible pour les technologies Immatérielles, invisibles et impalpables. Et si, par ignorance et inconscience, nous avons laissé les premières se développer dans l’anarchie la plus totale, il ne serait pas très prudent de faire de même avec les secondes, dont certaines dispositions se révèlent avoir déjà des conséquences désastreuses sur le plan social !

   Une Insidieuse Exploitation

Evidemment aujourd’hui, avec peu de recul pourtant, force nous est de reconnaître qu’il ne pouvait pas en être autrement. Parce que les Sciences Immatérielles, étant par nature ‘Immatérielles’ n’ont aucune limites ni de temps ni d’espace. Etant invisibles et impalpables, elles peuvent passer par dessus les frontières, pénétrer, s’étendre et se développer en tous temps et en tous lieux. Leur liberté est infinie et totale ! Et comme on pouvait s’y attendre cette liberté absolue, très proche de l’anarchie, arrange bien les ambitieux de tous poils, et les tenants du néo-libéralisme, de la Mondialisation et du capitalisme sans limite. Et dire que pour Rousseau, « L’Homme naît naturellement bon »

Tous les orgueils et tous les égoïsmes pouvant s’y développer en toute impunité, on peut se demander si réellement les nouvelles richesses Matérielles décuplées par la magie Immatérielle, vont bien servir :

    -1) à étendre ‘l’Optimum Vital Matériel’ à la majorité l’Humanité, ou, 
    -2) à accroître encore plus les richesses déjà excessives, d’une minorité ?

Malheureusement, à voir les premiers résultats de ces technologies de l’Intellect, il ne fait aucun doute que c’est la deuxième voie qui a été choisie ! Aujourd'hui en effet, on ne parle que de business, de financiarisation, de mondialisation, de productivité, ou pire de productivisme.

Parce que, pour tous les thuriféraires de l’Ultra-libéralisme, le développement de l’Immatériel, n’a pour objectif que de produire toujours davantage ! Pour ces Maîtres des forges du Troisième millénaire l'avènement de l'Immatériel arrive au bon moment. N'ayant plus la possibilité d'accroître leur productivité par l'exploitation de la force physique des Hommes, ils vont pouvoir à présent pressurer leurs cerveaux. Après les muscles , les neurones ! C'est ainsi qu'en exploitant l'intelligence et toutes les facultés Immatérielles de leurs collaborateurs et de leurs employés, ils atteindront des performances telles, qu’ils pourront produire autant, avec beaucoup moins de Personnel. Et donc licencier, afin d'accroître toujours plus leurs bénéfices. Qu’importe que des gens souffrent, pleurent et parfois meurent, si la bourse monte et que les actionnaires gagnent de l’argent ! Dans ce milieu l'argent on connaît, mais l’Homme on connaît pas ! Quelle aberration ! Car ce que nous appelons les sciences Immatérielles ont pour seule et unique origine les facultés intellectuelles et Spirituelles des Hommes, il est donc normal qu’en retour, elles servent à leur bonheur, et non pas à leur exploitation. Le danger est pourtant là ! Car sans code et sans Ethique, on n’empêchera jamais des individus sans scrupules, de profiter de l’attrait de la modernité que revêt actuellement la notion de l’Immatériel, pour tenter d’exploiter encore plus les Hommes, notamment les Hommes au travail 

  L’Immatériel dans les Entreprises

Toutes les Entreprises aujourd’hui sont mises sous-pression par les exigences financières de leurs actionnaires ! Toutes se lancent dans le développement de leur potentiel Immatériel pour améliorer leur compétitivité et atteindre des taux de résultats à 2 chiffres. Et pour y parvenir, une seule solution : « le Productivisme Intégral », c’est à dire « l’exploitation intégrale des Salariés ». Intégrale, parce que si hier, on n'a exploité que les forces physiques des Hommes , Transpire et tais-toi ! Demain, on exploitera encore plus, ses facultés cérébrales, Donne ton jus de crâne.

 
Il est évident que par une utilisation raisonnée, et non pas une exploitation éhontée, les facultés Immatérielles du Personnel seront très bénéfiques pour tout le monde ! Dans la mesure bien sûr, et comme cela devrait toujours être le cas, où l’on cherche à développer de concert :’les Performances des Entreprises et l’Epanouissement des Hommes. A cette fin, un nouveau management doit voir le jour ! Ayant compris qu’à présent c’était essentiellement le Capital Humain, (l’Immatériel), qui faisait la force des Entreprises, la gestion des Ressources Humaines revêt une importance toute particulière ! Et cela d’autant plus que ces ressources sont inépuisables : En effet, à l’inverse des matières premières qui s’usent  lorsque l’on s’en sert, la Matière Grise elle, se valorise plus on l’utilise !

Mais attention, son utilisation est très complexe et délicate, car toute erreur de gestion pourrait provoquer de graves réactions sociales ! C’est peut-être là d'ailleurs, pour les Entreprises et le Monde du travail en général, qu’il est nécessaire d’élaborer en toute priorité des règles éthiques, une déontologie, devant régir le développement de l’Immatériel ! Gardons-nous, dans notre désir de vouloir faire vite et bien, de nous tromper encore de combat. Ne commettons pas dans une précipitation irréfléchie, la regrettable erreur d’inventer, après le ‘Taylorisme Manuel’ de triste mémoire, un « NEOTAYLORISME » uniquement Intellectuel ! L'Intelligence sans l'Esprit! C'est à dire la "Science sans la conscience"

   
Malheureusement, c’est ce qui semble se passer en ce moment. Dés que l’on parle de développement de nos facultés cérébrales, tout le monde ne pense qu’à l’Intelligence, en oubliant quasi totalement l’Esprit. Jusqu'à présent, les programmes de l’Instruction Scolaire Initiale et de la Formation Continue, payée pourtant par les Entreprises, n'ont concerné que l’accroissement des compétences intellectuelles et professionnelles, ignorant totalement l’Education de l’Esprit : la formation des caractères et des valeurs morales des Hommes ! Par cette méconnaissance de la psychologie Humaine, nous risquons de provoquer des comportements égoïstes et même schizophréniques, au sein du Personnel. En omettant comme Taylor, de prendre en compte l’intégralité des potentialités cérébrales Humaines, nous aurons nous aussi tronqué pour une bonne partie le Capital Immatériel, et des Hommes et des Entreprises ! 

Et ce qui est grave, c’est que cette partie tronquée, celle de l’Esprit, est devenue aujourd’hui essentielle ! A l’aube d’un 3eme Millénaire, dont André Malraux a dit « qu’il sera  ‘Spirituel’, ou ne sera pas », il ne fait aucun doute que de par son Evolution , l’Humanité va entrer dans l’ère de l’Esprit. Après la prise en compte, Hier, de leurs capacités physiques, Aujourd’hui, de leurs facultés intellectuelles, il est impératif que Demain, nous développions les potentialités infinies de l’Esprit, les valeurs morales nécessaires pour que les Hommes deviennent enfin, tout simplement,…. des Hommes ! 

  Raymond  MONEDI
  Juillet  2003

 

Vos réaction ou vos commentaires <ici> 

 

 

 

Oeuvrer pour de grandes réformes dans le domaine de la Société 
est aussi un des rôles que s’est fixé le  « Cercle P. E. P. »

   

Page suivante

     

 Sommaire     Travail     Richesses     Savoir     Société     Plan du site                    
  Cercle PEP   Contact général     Liste des contacts     News    Cogitodrome    
Documenthèque     Liens 

Cercle PEP 

Références

 Nos références 

-V9-1- 3/04/02
webmaster