La société et les hommes   

 

  Pour une société Mondiale  

 

 

L’Avertissement gratuit des naufragés KURDES

Et si ce n’était que le début ? Le début d‘un processus planétaire d’immigration des habitants des Pays pauvres vers les Pays riches ! Oui, et si cette « invasion pacifique » de près d’un millier de KURDES, venus s’échouer sur nos côtes, n’était qu’un coup de semonce, Un avertissement sans frais, destiné à nous faire prendre conscience que la politique économique internationale pratiquée actuellement nos dirigeants, nous mène tout droit à un cataclysme humanitaire sans précédent ! Pourtant tous ces flux migratoires, plus ou moins sauvages, qui commencent à se développer dangereusement un peu partout dans le Monde, devraient les faire sérieusement réfléchir ! Car aujourd’hui, cela a été les KURDES, et demain ce sera qui ? Un milliard de nantis sur Terre, contre cinq milliards de paumés, ça ne fait pas le poids ! Que ferons-nous lorsque, 10 , 20 , 100 , boats people viendront accoster dans nos ports ? Ou que des milliers et des milliers d’insurgés de la misère, viendront envahir nos gares ?

Malheureusement, si diriger c’est prévoir, on peut dire  que dans le domaine de la géopolitique nos responsables, ‘irresponsables’, n’anticipent pas beaucoup ! Comme toujours, on ne s’occupe que de palier aux ‘Effets des faits’ sans chercher à remédier à leurs Causes.
D’autant plus que ces causes étant connues de tous, il ne sert à rien de faire la politique de l’autruche. Inutile de se voiler la face, les vraies raisons de toutes ces immigrations qui d’ailleurs seront de moins en moins clandestines, proviennent principalement des injustes et iniques répartitions de toutes les richesses mondiales produites par les Hommes ! Car il faut bien voir que tous les petits conflits qui se déroulent en permanence sur Terre, au nom de la liberté ou de la religion, ont tous pour toile de fond, la faim, la pauvreté et le sous-développement 


La révolte des affamés.
Aujourd’hui, mieux informés et donc plus conscients de leur misère, les Pays laissés-pour-compte du Progrès veulent réagir avant qu’il ne soit trop tard. Avant que leur fin programmée ne se réalise ! Car continuellement à travers le Monde, des millions d’ombres squelettiques d’hommes, de femmes et d’enfants, meurent lentement mais inexorablement de faim ! Alors que ce soit pour la faim ou pour éviter la fin, qu’importe, mais il est à peu près certain, sauf un changement radical de nos comportements égoïstes actuels, qu’un jour viendra où tous les Pays riches seront envahis par tous les affamés de la Terre.


L’Abbé PIERRE lui-même, a dit un jour, de son ton calme et mesuré, quelque chose comme : « Quand les Hommes ont vraiment faim, ils peuvent aller se ‘servir’ chez le boulanger ». Comment faut-il entendre cette phrase sibylline ? « Que la faim justifie les moyens » ou bien « Que la faim est mauvaise conseillère » etc.., ou tout simplement bien comprendre que ‘ l’instinct de conservation ‘ inscrit dans nos gènes, pousse tous les êtres et tous les peuples, à combattre pour leur survie, et parfois aussi à tuer pour ne pas mourir !


Une guerre fratricide.
Qu’on l’admette ou non, nous en sommes là aujourd’hui. Peut-être pouvons nous encore, par une prise de conscience salutaire éviter cet affrontement apocalyptique ? Mais il nous faut réagir très fort et très vite. Sinon nos futurs petits, petits-enfants apprendront dans leurs livres d’Histoire, que le début du 3eme Millénaire de notre ère, fut marqué par une guerre planétaire sans précédent, déclenchée par les Pays Pauvres pour parvenir à un partage plus juste et plus humain, des richesses mondiales !


Ils apprendront également que ce conflit fratricide entre le Nord et le Sud, avait été provoqué par l’incroyable obscurantisme des Occidentaux d’alors, c’est à dire, Nous, aujourd’hui. Nous qui n’avions pas su en voir les signes précurseurs, les avertissements gratuits, donnés par la multiplication des ‘immigrations sauvages’, et notamment par ‘l’attaque symbolique’ d’un petit millier ‘d’envahisseurs pacifiques’, en l’An 2 001.



Le ‘Principe de Précaution’. Nos comportements actuels sont en effet totalement absurdes ! Plus le temps passe plus le fossé qui nous sépare des Pays du Tiers-Monde s’agrandit, et plus les risques d’une gigantesque explosion planétaire deviennent inéluctables . D’autant plus qu’à présent, promouvoir ‘le Partage Equitable du Progrès’, c’est à dire des Richesses, entre tous les Pays de la Terre , ce n’est plus comme beaucoup le penseront, faire œuvre de générosité, de philanthropie ou de charité envers Autrui. C’est tout bonnement faire preuve de bon sens, de réalisme et même d’égoïsme primal, que de procéder à l’application du plus élémentaire ‘principe de précaution’ concernant notre survie. Parce qu’une chose est certaine, c’est que d’une façon ou d’une autre, ce partage plus équitable qui s’inscrit dans l’ordre normal des choses, se fera ! De gré ou de force, mais il se fera ! 

Alors, il serait quand même plus intelligent de le faire de gré, calmement et à froid, plutôt que de force, et à chaud ! Car, pour reprendre la phrase prophétique de l’Abbé PIERRE, que ferons nous quand les malheureux du Tiers-Monde, viendront se ‘servir’ de force chez nous ? Peut-on imaginer lorsque, au besoin matériel fondamental de manger, s’ajoute le besoin immatériel, non moins fondamental, de liberté, l’extraordinaire puissance qu’aurait une révolte de tous les damnés du Monde ? Aucuns moyens, ni murs, ni prisons, ni armées, ne peuvent endiguer longtemps une farouche volonté de survivre d’abord, et de vivre ensuite.

La HONTE de l’Occident. Bien sûr, ce tableau est quelque peu noirci. Mais il semble bien pourtant que ce soit la voie vers laquelle nous risquons de nous diriger. Sans en avoir vraiment conscience, nous vivons une monstrueuse guerre économique ! Car par la mort d’Hommes due à la Famine, dans les Pays pauvres, et par la mort d’âmes, due au Chômage dans les Pays riches, cette guerre qui n’ose pas dire son nom, se révèle être plus meurtrière qu’un conflit armé !


HONTE, aux dirigeants planétaires ! HONTE, aux Pays riches ! HONTE, aux égoïsmes du G-8 ! HONTE, à ce  Millier  d’ultra-libéraux qui veulent, sous le couvert d’une Mondialisation capitalistique, asservir  6  Milliards d’Hommes !


La Mondialisation ? Oui, mais autrement. En raison  du haut degré d’évolution atteint par l’Humanité aujourd’hui, la Mondialisation est certes nécessaire, sinon indispensable. Mais une Mondialisation des peuples, fondée sur « Le Partage Equitable des Progrès et des Richesses », comme préconisé dans ces lignes,  plutôt que sur l’égoïsme, le business et la finance, comme cela se passe actuellement !

C’est à dire, plutôt la Mondialisation façon « PORTO  ALEGRE, basée sur l’humanisme, le réalisme et la solidarité, plutôt que la façon DAVOS dont les théories ultra-libéralistes, ne tablent que sur un productivisme effréné, et des profits exagérés ! Pour ces profiteurs sans foi ni loi, qu’importe la misère, les souffrances, les maladies, et la mort de Millions de Terriens ! Pour eux,« Qu’importe la façon, pourvu qu’ils aient les Richesses ! »

Alors si par cette prise de conscience forcée, les Pays Occidentaux parvenaient à repenser leur ’Politique Internationale’, nous pourrions dire que le récent naufrage ‘calculé’ des KURDES, aura été salutaire à toute l’Humanité !


                                                                              Raymond  MONEDI
                                                                                           Mars  2 001

  

 

 

Oeuvrer pour de grandes réformes dans le domaine de la Société 
est aussi un des rôles que s’est fixé le  « Cercle P. E. P. »

   

Page suivante

     

 Sommaire     Travail     Richesses     Savoir     Société     Plan du site                    
  Cercle PEP   Contact général     Liste des contacts     News    Cogitodrome    
Documenthèque     Liens 

Cercle PEP 

Références

 Nos références 

-V9-1- 3/04/02
webmaster